DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis


La DSDEN
Scolarité
Pédagogie
Gestion des personnels
Jeunesse, engagement et sports

Documents officiels
Circulaires départementales


Fermer X



Fermer X



Fermer X


Santé et sécurité
Santé et sécurité au travail


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

Scolarité

Pédagogie

Gestion des personnels

Jeunesse, engagement et sports

Agenda

Accueil > Pédagogie > Gestion de classe et climat scolaire > Prévention, protection de l’enfance et gestion de crise

Prévention, protection de l’enfance et gestion de crise

Lutte contre le harcèlement en milieu scolaire

Depuis plusieurs années, la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Seine-Saint-Denis s’est engagée dans un plan d’actions visant à améliorer le climat scolaire dans les établissements : il s’agit de permettre aux élèves et aux personnels des écoles, collèges et lycées du 93 de travailler dans des conditions sereines, mais aussi d’éduquer les élèves à être des citoyens solidaires.
La lutte contre le harcèlement, priorité nationale qui a fait en juin 2019 l’objet de 10 nouvelles mesures annoncées par le Ministre, est également un axe fort de ces actions d’amélioration du climat scolaire au niveau départemental.

Les ressources climat scolaire sur le site Canopé

Accompagner les équipes et les familles dans la prise en charge des situations

Lutter contre le harcèlement, c’est d’abord pouvoir accompagner les équipes et ou les familles quand une situation surgit.

Les référents départementaux de la DSDEN 93
Conseils, rappel des protocoles, suivi des situations : les référents départementaux sont joignables, au quotidien, pour accompagner tous les acteurs concernés. En lien avec le référent académique, ils ont pour mission d’accompagner les établissements dans le repérage et le traitement des situations, mais aussi dans la mise en place d’actions de formation et de prévention. En lien avec les établissements, ils accompagnent également les situations signalées par les familles.
Pour contacter les référents départementaux Harcèlement : ce.93mvs@ac-creteil.fr
Premier degré : M. Kurnikowski - 01 43 93 73 65
Second degré : Mme Simon - 01 43 93 73 43

Les numéros verts
La ligne « Non au harcèlement », le 3020, permet de bénéficier d’une écoute et de conseils de la part des personnels de l’association EPE-IDF, « l’École des parents et des éducateurs d’Île-de-France ».
En cas de cyberharcèlement, le 3018. Spécialisée dans la lutte contre les cyber-violences, l’association E-Enfance qui gère cette plateforme est associée à l’Éducation nationale pour offrir conseil, soutien psychologique et technique aux usagers comme aux professionnels.
Ces plateformes sont en lien avec les référents de l’Éducation nationale pour un accompagnement optimal des familles et des équipes.

 Les protocoles nationaux de prise en charge des situations
École
Collège et lycée

Contact pour une formation : les référents départementaux de la mission Vie scolaire de la DSDEN 93

Former les professionnels

Sensibiliser les adultes et améliorer le repérage précoce des situations permet de limiter les faits de harcèlement.

Les formations dispensées par les référents départementaux de la mission Vie scolaire
La DSDEN 93, via la mission Vie scolaire, intervient auprès des équipes des écoles et des établissements du premier et du second degrés (collèges et lycées) pour les aider à comprendre les phénomènes de harcèlement, être en mesure de les prendre en charge, mais aussi mettre en place des actions de sensibilisation auprès des élèves.

En circonscription, à la demande de l’inspecteur de l’Éducation nationale, le référent départemental peut intervenir auprès des directeurs comme auprès des équipes d’école. Des référents locaux harcèlement en circonscription sont également formés pour développer conseil, accompagnement et prévention du harcèlement au plus près du terrain.
Dans les collèges, la DSDEN et le Conseil départemental proposent aux équipes un plan de formation global qui comprend : une sensibilisation générale de tous les personnels ; la formation d’un pôle ressources en vue de la mise en place d’un protocole local de traitement des situations ; l’accompagnement à la mise en place d’actions de prévention dans les classes ; un temps d’échange auprès des parents. Ce plan peut déboucher sur la tenue d’un théâtre forum à destination des élèves, comme celui de la Compagnie « Entrée de jeux », financé par le Conseil départemental.

Le harcèlement en milieu scolaire n’est pas une violence ordinaire : du fait de sa répétition, le harcèlement instaure un rapport de force et de domination entre les élèves. Le déconstruire, réparer cette relation suppose une attention particulière aux dynamiques de groupe. Cela suppose des réponses adaptées, comme la méthode de la préoccupation partagée, également dite méthode « Pikas » , la médiation, la justice réparatrice… que la DSDEN 93 s’emploie également à diffuser.

L’accompagnement des actions de prévention
Si le conseil pour la prise en charge des situations est important, l’essentiel reste de diminuer l’émergence de ces phénomènes de harcèlement. La question de la prévention est essentielle, qu’elle soit générale (apprentissage du vivre ensemble, de l’empathie…) ou spécifiquement liée au harcèlement (séance de sensibilisation…).
Les écoles et établissements qui souhaitent mettre en œuvre un projet de prévention des violences au sein de leur structure peuvent également solliciter la mission Vie scolaire de la DSDEN 93 qui pourra porter un regard sur leur projet, les conseiller, mutualiser des expériences et les orienter vers des ressources et des partenaires.
Contact : les référents départementaux 1er et 2nd degrés

Les dispositifs élèves : « ambassadeurs », « médiateurs », « Sentinelles »
L’implication des élèves dans ces actions est essentielle. Car outre les propositions des différents professionnels, la prévention par les pairs est un gage d’efficacité dans la lutte contre la violence.
Via les dispositifs « ambassadeurs collégiens ou lycéens » les élèves sont, ainsi, appelés à prendre une part active dans la lutte contre le harcèlement.
La DSDEN 93 encourage également tous les dispositifs responsabilisant les élèves comme la médiation par les pairs (exemple à Saint-Ouen), ou [le dispositif « Sentinelles et référents »->http://www.dsden93.ac-creteil.fr/spip/spip.php?article7181]. Porté par la SEDAP et l’ARS, ce dispositif est mis en œuvre dans 7 collèges par an et expérimenté sur 4 écoles de la Seine-Saint-Denis. Il forme ensemble élèves et adultes et implique les élèves dans le soutien aux victimes et la sollicitation d’élèves témoins/alliés autour de lui.
Les conseils de vie collégiens et lycéens, instances importantes de la démocratie scolaire, sont également des piliers pertinents pour l’engagement des élèves dans la lutte contre les violences.

Ressources
• Site « Non au Harcèlement » du Ministère
 - Des supports de prévention : clips vidéo, campagnes de sensibilisation, cahiers pédagogiques
 - Des outils d’aide à la prise en charge des situations : protocoles, fiches conseils...
 - Des temps forts : [Journée nationale et prix "Non au harcèlement", l’exemple du 93->http://www.dsden93.ac-creteil.fr/spip/spip.php?article7327]
 - Le dispositif ambassadeur
La page Éduscol dédiée

Prévenir et lutter contre toutes les formes de violence

Le harcèlement peut prendre des formes très diverses. Prévenir et prendre en charge toutes les formes de violence permet de mettre en œuvre un plan de prévention des violences global et complet.

Les cyberviolences
Le développement des nouvelles technologies et la diffusion de nombreux réseaux sociaux, s’il représente un atout pour la sociabilité des adolescents, permet aussi l’émergence de nouvelles formes de violence : envoi non consenti de photographie à caractère privé, insultes répétées, etc... Ces violences peuvent alors avoir lieu partout et tout le temps, ne laissant aucun répit à sa victime, ce qui les rendent d’autant plus dangereuses.
Face à une situation de cyberviolence ou de cyberharcèlement, les personnels des établissements sont mobilisés auprès des familles pour les accompagner dans les démarches. L’association E-Enfance, avec la plateforme Net Ecoute et des interventions possibles en établissement, est un partenaire essentiel de la lutte contre ces phénomènes.
En prévention, l’éducation aux médias et à l’information, mise en œuvre auprès des élèves, permet de questionner leur utilisation des outils numériques et de les accompagner vers un usage raisonné. Les professionnels peuvent, entre autres, s’appuyer sur les ressources du CLEMI.

Ressources Cyberviolence
• En cas de cyberviolence
 - Infographie du MEN
 - L’association E-Enfance, plateforme Net Ecoute
• Lutter contre les cyberviolences par l’éducation aux médias et à l’information : ressources du CLEMI :
 - activités pédagogiques ;
 - accompagnements des familles

Lutter contre les violences sexistes et sexuelles
Dans la période de construction identitaire que constitue l’adolescence, la question du genre et de la relation entre les sexes est primordiale. Cet apprentissage de soi et de la relation à l’autre mérite aussi d’être accompagné de manière préventive afin d’éviter l’émergence de violence à caractère sexuel.
La DSDEN 93 collabore ainsi avec l’Observatoire des violences faites aux femmes du Conseil départemental pour la formation des personnels et la prévention auprès des élèves via le programme « Jeunes contre le Sexisme » et son kit pédagogique disponible pour tous.
Le Centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l’égalité femmes-hommes, du fait de ses missions d’éducation à l’égalité, est également un partenaire ressource tant dans l’accompagnement des professionnels (études sur le cyber sexisme, formations…) que pour ses outils de prévention.

Ressources Prévention des violences sexistes
• Éduscol
 - Ressources d’éducation à la sexualité
 - Guide actualisé : « comportement sexiste et violences sexuelles : prévenir, repérer, agir »
• Observatoire de la violence faites aux femmes, Jeunes contre le sexisme
• Centre Hubertine Auclert
 - Centre de ressources « Egalithèque »
 - Campagnes de sensibilisation contre le cyber sexisme

Accompagner le développement des compétences psychosociales
L’enjeu de la lutte contre le harcèlement et la violence en milieu scolaire est finalement de faire des élèves de futurs citoyens autonomes et responsables, porteurs de savoir, mais aussi habiles dans leurs relations et capables de faire face positivement à toutes les situations.
La DSDEN s’engage, avec l’Agence régionale de santé 93, dans la diffusion d’actions auprès des élèves et des professionnels de programme et de formations au développement des compétences psychosociales, définies comme « la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne » (OMS).
Les professionnels trouveront par exemple auprès de l’espace accueil-outils de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, une structure du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, conseils et outils en prêt pour la mise en œuvre d’activités visant au développement de ces compétences, de la maternelle au lycée.

Ressources développement des compétences psycho-sociales
• Page et outils académiques du groupe BCR Bienveillance, coopération et réussites
• La Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, espace accueil outil

© DSDEN93 - article actualisé le 17 février 2022

Agenda


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Service Public +
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation
Site national SP+
Résultats "Qualité de service" de la DSDEN 93



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Service Public +
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation
Site national SP+
Résultats "Qualité de service" de la DSDEN 93