DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Espace pédagogique
Gestion des personnels

Fermer X



Fermer X


Dossiers thématiques transversaux
La production d’écrits à travers les cycles


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Espace pédagogique

Gestion des personnels

Accueil > Rubriques spéciales > A la une des établissements > Nos reportages de l’année scolaire 2008-2009

Nos reportages de l’année scolaire 2008-2009

J’ai du talent : une exposition de photos réalisées par des lycéens

Au lycée Jacques Feyder d’Epinay-sur-Seine, les élèves de seconde Histoire des arts conduits par leur professeur de lettres et d’histoire des arts, M. Etienne Buraud, ont travaillé l’éducation au regard et à l’image dans le cadre de leur programme. Ils nous proposent une exposition de 51 portraits des différents acteurs du lycée. Elèves, enseignants, personnels de l’administration et de l’intendance ont participé à leur aventure.

 

Présentation du projet par M. Etienne Buraud

"Au début, l’idée paraissait saugrenue, surtout aux adultes. Se faire photographier au lycée ? Sur la base du volontariat ? Cela ne marchera jamais ! Et pourtant... la vingtaine d’élèves de seconde Histoire des Arts ne l’entendit pas de cette oreille, ou plutôt de cet oeil. Peut-être d’abord parce que ce sont, plus que nous, des enfants de l’image, et qu’à défaut d’en connaître toute la grammaire, ce vocable ne les effraie pas. Ensuite, parce qu’il s’agissait de convaincre, pendant la récréation, des amis, ou des amis d’amis, de venir poser en mettant en valeur ce qu’ils aimaient faire, en dehors du cadre scolaire. Tentant ... Ouvrir une fenêtre vers l’extérieur à l’intérieur d’une salle de classe transformée en studio. Dévoiler une face cachée de soi, et s’offrir, le temps d’une séance, au regard de l’objectif, dans le silence et la concentration de la prise de vue. Pourquoi pas...

 

Cela donne des clichés de qualités inégales, certes, mais qui sont d’une vérité éclatante parce qu’ils sont sincères, et dans le don, et dans la capture de l’intimité dévoilée.

S’il fallait un guide de lecture de cette exposition, j’aurais volontiers envie d’insister en premier lieu sur les regards des sujets, dont la profondeur et l’acuité sont frappantes. C’est sans doute ce qui, en tant qu’enseignant encadrant ce projet, m’a le plus frappé, voire ému. Je retiendrai Asma et sa passion pour le ménage, Ramy en tenue d’équitation, Clothilde et ses disques, Lucie et ses livres pour ne citer qu’eux..."

Ce projet, financé par la Fondation nationale des Sciences politiques, sera reconduit cette année, sous la dénomination de "Seconde semaine du portrait photographique".

Cliquer ici pour découvrir leur exposition

 

© DSDEN93 - article actualisé le 7 octobre 2010


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants