DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis


La DSDEN
Scolarité
Pédagogie
Gestion des personnels
Jeunesse, engagement et sports

Documents officiels
Circulaires départementales


Fermer X



Fermer X



Fermer X


Santé et sécurité
Santé et sécurité au travail


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

Scolarité

Pédagogie

Gestion des personnels

Jeunesse, engagement et sports

Agenda

Accueil > Pédagogie > Enseignements et parcours éducatifs > Éducation artistique et culturelle > Témoignages d’actions et de pratiques de classe

Témoignages d’actions et de pratiques de classe

Des élèves de cycle 3 remixent Brassens à Noisy-le-Sec

Depuis plus de 30 ans, l’association Zebrock conçoit et anime des projets musicaux dans les écoles, les collèges et les lycées d’Île-de-France.

Elle propose notamment aux classes le parcours REMIX, une "Résidence chanson à l’école" au cours de laquelle une classe de CM1 ou CM2 travaille avec un artiste musicien actuel, à partir d’une chanson choisie conjointement, pour en proposer une réinterprétation, un détournement, une parodie…
Cette "re-vision" s’appuie sur un répertoire, sur un univers, et cultive des passerelles entre des esthétiques et des époques.

L’objectif d’un parcours REMIX ?
Faire entrer la musique dans les classes, encourager sa pratique, favoriser la connaissance de patrimoines musicaux et artistiques singuliers et développer la créativité des élèves.

Brassens à l’honneur

Cette année, l’association Zebrock a placé Georges Brassens au cœur du répertoire à l’occasion du centenaire de sa naissance. Si le poète moustachu est étudié dans les écoles pour ses mots simples mais porteurs de sens, l’artiste a su aussi inscrire une part d’humour et de rêve dans le quotidien ; une oeuvre intelligente qui parle à tous même aux plus jeunes.

Dans un premier temps, le parcours proposait à trois classes de Noisy-le-Sec un atelier d’une heure trente par classe à la médiathèque Roger Gouhier, permettant aux élèves de découvrir le répertoire et la biographie de l’artiste en prolongement du travail débuté en classe.
Après cette première imprégnation, six ateliers de création de deux heures étaient proposés avec un artiste en classe, puis des répétitions sur le lieu de restitution.

Trois enseignantes des écoles Sadi Carnot (Mme Gonet avec sa classe de CM1), Paul Langevin (Mme Douerin avec sa classe de CM2), et George Sand (Mmes Akari et Larchet avec leur classe de CM1), accompagnées respectivement des artistes Hervé Haine, Askehoug et Cathy Yerle, se sont emparées du projet comme levier de création : celui de l’écriture spécifique à la chanson. Chaque classe s’est appuyée sur une chanson de Georges Brassens afin de se concentrer sur la création sonore, développer une écoute attentive et de découvrir un lieu dédié à la musique : le conservatoire de Noisy-le-Sec.

À la rencontre des classes


Photo : ©Zebrock

Avec le parcours REMIX, ce sont donc les artistes qui accompagnent les classes, qui vont à leur rencontre pour que les enfants soient en contact avec la culture musicale le plus tôt possible dans leur éducation.

"On a travaillé sur une chanson ’Maman, papa’ qui est une chanson où Georges Brassens s’adresse à ses parents et sur l’enfant idéal qu’il aurait aimé être. Les enfants ont commencé à faire des textes sur ce sujet et après on a mis en forme pour que cela entre dans le format de la chanson de Brassens. Et ce que j’ai essayé de faire, c’est que toutes les propositions soient faites de manière démocratique, c’est à dire que chacun propose et donc c’est vraiment une écriture commune à toute la classe" (Hervé Haine).

Les élèves mettent en pratique les règles de base de la poésie : "pour remixer nos chansons, on a dû respecter les pieds que Georges Brassens avait créés dans sa chanson, il fallait trouver des phrases avec des rimes, donc c’était assez compliqué", mais ils gardent le sourire et toute leur motivation.

Les enseignants ont eux aussi apprécié travailler sur ce projet avec leurs élèves : "Le projet leur permet de travailler leur créativité, ils inventent des paroles, ça leur fait rechercher du vocabulaire. Je pense que c’est important parce qu’il y a beaucoup d’enfants qui n’ont pas forcément accès à la musique. J’avais demandé à mes élèves quels étaient ceux qui avaient un lien avec un instrument de musique ou qui faisaient partie d’une chorale et il n’y en a que deux qui ont répondu" (Morgane Gonet de l’école Sadi Carnot).

« On veut juste tout changer... Sauf les amis... qui n’sont pas fous ! »


Photo : ©Zebrock

"Je me suis demandé si Brassens était en vie et avait leur âge aujourd’hui, de quoi il voudrait parler et comment il le ferait. L’idée, c’était de faire un petit rap qui appartienne aux enfants. À un moment, il est apparu qu’à l’école il y avait plein de règles et je me suis dit ’Tiens, s’ils voulaient tout changer comment ils s’y prendraient ?’, et donc on a fait une chanson : Interdit, autorisé, faudrait voir à pas trop nous obliger, on veut juste tout changer !" (Askehoug).
 


Photo : ©Zebrock

"Écrire une chanson, c’est quelque chose qui peut être à la portée de tout un chacun, et c’est bien que les enfants sachent qu’ils peuvent aussi, s’ils ont envie, devenir poète, écrivain de chanson, que c’est à leur portée", Cathy Yerle. Et les élèves sont inspirés, la preuve en paroles : "On ne fait pourtant de tort à personne, en n’écoutant pas le sifflet qui sonne ! Mais la maîtresse ne veut pas que... l’on n’se range pas à l’heure qu’elle veut ! Tout le monde médit de nous, sauf les amis... qui n’sont pas fous !".

L’expérience n’a pas été que musicale puisqu’elle a aussi permis, lorsque l’occasion se présentait, d’aborder certaines prises de position de Georges Brassens sur des sujets toujours d’actualité : la guerre, la laïcité, le sexisme… Car si le barde chantant disait de lui qu’il n’était pas un chanteur engagé, il était avant tout un libertaire dont les chansons sont autant de leçons de vie qui traduisent des sentiments de tous les jours, critiquent les normes, valorisent l’individu et ses actions, et surtout mettent en valeur les plaisirs simples et la beauté des choses.

Les artistes sur scène

Le travail d’interprétation vocale et scénique n’a pas été oublié puisque les élèves ont donné une restitution chaleureuse et entraînante devant leurs familles sur la scène de l’auditorium du conservatoire Nadia et Lili Boulanger de Noisy-le-Sec le 5 avril 2022.
Avant l’entrée en scène le stress apparaissait un peu "Je suis trop contente, j’ai le sourire jusque là alors que j’ai la boule au ventre, c’est comme lorsque je joue à cache-cache, j’ai la boule au ventre quand je suis cachée."

Le message simple et direct de George Brassens a trouvé son audience : il faut savoir profiter de la vie et de ses douceurs. Et c’est exactement ce qu’ont su faire les élèves au cours de cette expérience musicale : enthousiastes et pleins de vie, les visages étaient souriants et les rires fusaient ; ils sont entrés en scène après s’être échauffé la voix, comme des pros : "Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons vous apprendre des choses sur la vie de notre célèbre poète moustachu. Toutes ses chansons racontent une histoire. Écoutez-nous bien, vous ne le regretterez pas !"

Le projet en sons et images

 

RGPD et droit à l’image
Les parents d’élèves disposent d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données personnelles (photographies) de leur enfant.
Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire à ce.93webmestre@ac-creteil.fr ou téléphoner au 01 43 93 73 72.

© DSDEN93 - article actualisé le 6 septembre 2022

Agenda

28 novembre 2022
► Semaine école-entreprise (jusqu’au 2 décembre 2022)
► Salon de l’Intelligence de la Main et de la Technologie (jusqu’au 30 novembre 2022)
► Début du mois de l’entrepreneuriat dans les quartiers
► Fin de saisie des candidatures des enseignants souhaitant participer au mouvement POP

30 novembre 2022
► Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis (jusqu’au 5 décembre 2022)
► Salon européen de l’Éducation : salon professionnel de l’enseignement Educatec-Educatice (jusqu’au 2 décembre 2022)
► Prix littéraire des enseignants de l’académie de Créteil : date limite d’envoi des lettres de candidature
► Sonorisation du Livre de l’académie : date limite d’envoi de la fiche d’inscription

1er décembre 2022
► Fin des inscriptions pour le programme Codofil
► Elections professionnelles (jusqu’au 8 décembre)

2 décembre 2022
► Fin du mois de l’entrepreneuriat dans les quartiers
► Date limite de transmission des affiches pour le concours "Violences faites aux femmes : une affiche pour dire non !"
► Fermeture des inscriptions en ligne pour le CRPE
► Fin des inscriptions aux concours de recrutement des personnels d’encadrement
► Fin des inscriptions au concours administratifs, sociaux et de santé de l’éducation nationale

4 décembre 2022
► Fin des inscriptions à la liste d’aptitude des directeurs d’école
► Fin du concours Castor informatique
► Date limite de candidature enseignants dans les établissements d’enseignement français à l’étranger - MLF et Aflec

5 décembre 2022
► Fin des inscriptions au projet Rugby "France 2023"
► Semaine des lycées professionnels (jusqu’au 9 décembre 2022)

Voir tout l'agenda


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Service Public +
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation
Site national SP+
Résultats "Qualité de service" de la DSDEN 93



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Service Public +
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation
Site national SP+
Résultats "Qualité de service" de la DSDEN 93