DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Pédagogie
Gestion des personnels

Documents officiels
Circulaires départementales


Fermer X



Fermer X



Fermer X


Santé et sécurité
Santé et sécurité au travail


Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Pédagogie

Gestion des personnels

Agenda

Accueil > Pédagogie > Enseignements et parcours éducatifs > Éducation artistique et culturelle > Témoignages d’actions et de pratiques de classe

Témoignages d’actions et de pratiques de classe

Au lycée Henri Wallon, les élèves s’ouvrent aux mondes du cinéma

Depuis plusieurs années, le lycée Henri Wallon d’Aubervilliers propose à ses élèves une option facultative « cinéma audiovisuel » qui remporte un franc succès auprès des élèves de 2nde, 1ère et terminale, avec une trentaine d’élèves inscrits en terminale. 

Cette option permet aux élèves d’appréhender de nouvelles formes d’arts, en leur faisant découvrir des univers qu’ils ne connaissent pas - souvent loin de leur univers familier - et de développer leur culture visuelle, leur regard et leur esprit critiques. Cet enseignement est à la fois une formation intellectuelle rigoureuse sur le plan théorique et structurante sur la partie pratique :
- histoire du cinéma, vocabulaire technique, grandes époques et grands noms du cinéma, etc.
- réalisation de courts métrages projetés au cinéma Le Studio d’Aubervilliers ; rédaction de critiques de films, etc. 

C’est une ouverture sur « les mondes » du cinéma qui est ainsi proposée aux élèves : découverte de l’histoire de formes et de différentes esthétiques, mais aussi découverte de la multiplicité des acteurs et des métiers locaux, nationaux et internationaux ; logiques de programmation et étude des publics… rien n’est laissé de côté.
En conformité avec les programmes sur les trois niveaux de lycée, le cinéma et l’audiovisuel sont étudiés comme arts et pratiques artistiques mais aussi comme une économie et une industrie à part entière.

Cette option offre aux élèves l’opportunité de développer leur imagination et leur estime d’eux-mêmes à travers l’éducation à l’image cinématographique et le travail en équipe ; elle permet également une prise de conscience et une libération de leur expression personnelle sur des sujets complexes. Les avantages d’un tel enseignement sont nombreux pour les adolescents. C’est pour ces raisons que les élèves de toutes les sections y sont invités, dans un esprit d’ouverture au plus grand nombre qui vise une démocratisation culturelle dans des domaines souvent discriminants socialement ou chargés de distinctions.

Les professeurs d’Histoire-Géographie et le professeur d’Allemand en charge de l’option au lycée Wallon (Mme El Kaaouachi, Mme Serrat, Mme Barré et M. Paties) inscrivent régulièrement leurs élèves à des dispositifs comme le César des Lycéens, il y a quelques années, au cours duquel les élèves ont pu découvrir le rythme d’un festival (visionnage de films sur une courte durée, remise de prix), Collège au cinéma ou encore Lycéens et apprentis au cinéma.
Depuis près de dix ans, le lycée est en partenariat avec le cinéma Le Studio d’Aubervilliers qui est devenu un lieu familier aux élèves qui y passent par centaine chaque année. 

En avril 2020, les professeurs ont eu l’opportunité d’inscrire leurs élèves au Champs-Elysées Film Festival, qui promeut des films indépendants de fictions ou des documentaires français ou américains.

En raison du confinement, les élèves n’ont pas pu visionner les films en salle ; ils ont donc visionné les films français en compétition depuis chez eux, du mardi 9 juin au mardi 16 juin 2020. Mais cela n’a pas empêché leur imagination d’être emportée par les histoires racontées dans les films et les touches de leurs ordinateurs de s’agiter sous leurs doigts pour rédiger à leurs professeurs référents des retours critiques tendres et touchants. 

Deux films en compétition ont davantage retenu l’attention des élèves :
A l’abordage de Guillaume Brac, une histoire d’amour qui décrit en même temps la banlieue loin de la banlieue et qui a touché les adolescents.
Le Kiosque d’Alexandra Pianelli, qui raconte une histoire autour des métiers qui disparaissent, et qui a reçu le Prix du Jury du meilleur long métrage français.

Ces retours critiques les ont amenés à s’interroger sur des univers qui ne leur sont pas familiers et les ont fait plonger dans des esthétiques et des narrations éloignées de celles qu’ils connaissent et utilisent :
 

« J’ai besoin de vacances »
Vous vous demandez très certainement pourquoi j’ai choisi ce titre. C’est surtout parce que le personnage principal travaille et décide subitement de partir en vacances pour passer un peu du temps avec sa petite amie. Il y a aussi Edouard considéré comme le chouchou de sa mère qui apprend avec le temps de devenir plus indépendant. A l’abordage est un film français réalisé par le réalisateur et producteur Guillaume Brac. C’est un film dont le genre est la comédie mais on retrouve aussi le genre romantique. L’histoire tourne autour de deux étudiants qui se sont rencontrés à Paris, mais n’appartiennent pas au même monde. Félix travaille, Alma part en vacances le lendemain. Félix décide de rejoindre Alma à l’autre bout de la France. Par surprise. Il embarque son ami Chérif avec lui. Et comme ils n’ont pas de voiture, ils font le voyage avec Edouard. Mais, rien ne se passe comme prévu... (…) J’aime beaucoup la scène où Felix cherche désespérément à parler à Alma le soir. La position de la caméra est très intéressante, on sent la vulnérabilité de Félix, l’incapacité de monter et rejoindre Alma. La caméra en plongée nous écrase, met en infériorité. Le réalisateur a préféré laisser le cri de Félix surgir plus fort que la musique ce qui crée une tension inattendue. (…) Nous enfuir temporairement et faire des belles rencontres mais chacun s’y prend différemment pour y arriver. (Sprignola, Tle L, à propos du film A l’abordage de Guillaume Brac)

Le Kiosque est un film qui nous raconte l’histoire d’une vendeuse de journaux du 16ème arrondissement de Paris. Son parcours mais surtout sa relation avec ses clients et son histoire familiale qui est aussi une petite histoire de France. La voix joue un rôle important dans ce film documentaire. On entend la voix d’une jeune fille, on s’imagine être dans un tournage de film par les mots prononcés par la jeune fille (« ok, c’est parti !, bon » ) puis notre regard se tourne vers un moteur en marche et une ouverture de porte qui nous fait comprendre qu’il y aura l’arrivée d’un personnage. Cette scène est surprenante parce qu’on comprend tardivement où l’on est. La musique est interrompue par les bruits de l’extérieur, notamment par le chant des oiseaux, et le rythme est lent avec des répétitions de gestes et des angles de prise de vue qui sont souvent les mêmes. On craint un peu l’ennui, on est déboussolé, mais la voix hors champ nous accroche. Dès le début du film, on voit avec l’œil de la narratrice qui se présente et nous raconte l’histoire du kiosque, de la famille et du quartier. Les clients sont filmés selon les règles des deux tiers, de manière frontale dans un champ contre champ avec le spectateur, cela crée une certaine familiarité et on se surprend à vraiment s’intéresser à cette vie du kiosque. (Yvane, Tle L, à propos du film Le Kiosque d’Alexandra Pianelli)

Les professeurs en charge de l’option au lycée souhaitent pérenniser ce partenariat dans le temps en inscrivant les élèves à ce festival l’an prochain.

Plus d’informations sur l’option Cinéma / Audiovisuel du lycée Henri Wallon d’Aubervilliers
(lien vers le site du lycée)

Plus d’informations sur le Champs-Elysées Film Festival
(lien vers le site du festival)

 

RGPD et droit à l’image
Les parents d’élèves disposent d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données personnelles (photographies) de leur enfant.
Pour exercer ce droit, vous pouvez écrire à ce.93webmestre@ac-creteil.fr ou téléphoner au 01 43 93 73 72.

© DSDEN93 - article actualisé le 8 juillet 2020

Agenda


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Référentiel Marianne
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Référentiel Marianne

Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation