DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Pédagogie
Gestion des personnels

Documents officiels
Circulaires départementales


Fermer X



Fermer X


Politique éducative
Priorités 2017-2018


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Pédagogie

Gestion des personnels

Accueil > Pédagogie > Dispositifs spécifiques et besoins éducatifs particuliers > Élèves allophones et enfants du voyage

Élèves allophones et enfants du voyage

Lire sur les aires d’accueil pour les enfants de familles de voyageurs

La mission Enfants du voyage de la DSDEN 93 a initié un projet de bibliothèque itinérante sur les aires d’accueil pour les gens du voyage de la Seine-Saint-Denis.

Menée en collaboration avec le Salon du livre et de la de presse jeunesse (SLPJ) et l’Association départementale pour la promotion des Tsiganes et voyageurs (ADEPT), cette action s’inscrit dans le cadre de la prévention de l’illettrisme et de la sensibilisation à la scolarisation. Elle vise à réduire les inégalités en matière d’accès au livre et à la culture de l’écrit.

L’objectif est de faciliter l’accès au livre pour les familles de voyageurs. Il s’agit de proposer des temps de lecture réguliers aux enfants, de leur transmettre le goût des livres grâce à la littérature jeunesse et de leur permettre d’emprunter des livres pour favoriser les moments de partage avec la famille.

Ce projet part d’un constat : les voyageurs ont, dans leur grande majorité, un rapport distancié à l’écrit qui est souvent absent de l’univers familial. Rarement scolarisés en maternelle, les enfants arrivent à l’école élémentaire avec très peu de représentations sur les fonctions de l’écrit et ne voient guère l’intérêt d’apprendre à lire et à écrire ; autant de facteurs pouvant contribuer au décalage scolaire.

La collaboration entre la mission Enfants du voyage, le SLPJ et l’ADEPT a permis l’élaboration et le financement du projet ainsi que la mutualisation des compétences.
Une première sélection d’ouvrages a été effectuée avec l’aide du SLPJ en veillant à prendre en compte les centres d’intérêt des enfants (livres sur la chasse, la pêche, les recettes de cuisine, le bricolage...).
Les intervenants ont bénéficié d’une journée de formation assurée par l’école du Salon du livre. L’ADEPT s’est affiliée à l’École du livre et de la jeunesse et s’est associée au projet en finançant une partie des livres et en mettant son camping car à disposition. À cette contribution s’est ajoutée un don de livres de la part du SLPJ ainsi qu’un financement sous forme de chèques lire de la part de la DSDEN 93. L’adhésion du gestionnaire de l’aire d’accueil a été immédiate.
Le projet pouvait alors se mettre en place.

L’enseignante de la mission, accompagnée d’une médiatrice de l’ADEPT, se rend toutes les semaines, le mercredi, sur les aires d’accueil du département. Un rapide tour des caravanes permet d’échanger quelques mots avec les familles, de réveiller les retardataires et de rassembler les intéressés.
Tout le monde se regroupe dans l’espace du camping car et place à la lecture.
La séance débute par un moment de lecture collective à haute voix : histoires, abécédaires, bandes dessinées, livres animés, documentaires ; les albums proposés sont diversifiés.
Les enfants se replongent ensuite librement dans les livres, les consultent seuls ou avec l’aide de l’adulte, les feuillettent, les manipulent, avant de choisir les deux albums qu’ils vont emprunter et de remplir leur fiche de prêt.

Une première évaluation du projet en cours permet de constater que :
- les enfants participent régulièrement aux séances de lecture, ce qui a permis d’instaurer de véritables moments d’échange, de partage et de plaisir autour de la lecture ;
- les enfants manifestent de la curiosité pour l’activité et leur intérêt pour la lecture se développe ;
- les livres de cuisine remportent un franc succès et occasionnent des moments de partage autour du livre entre mère et enfant ;
- les centres d’intérêt des enfants se diversifient progressivement ;
- des passerelles se tissent entre la bibliothèque et l’école : un enfant a fait un exposé sur la chasse à partir d’un documentaire emprunté ;
- les enfants prennent soin des livres empruntés et les rendent en bon état ;
- il est encore difficile de capter l’attention des plus jeunes et de faire venir les mamans.

Une présence régulière sur le terrain permet de resserrer les liens avec les familles et d’après une enquête menée par l’ADEPT, celles-ci se disent satisfaites de l’activité.

Une séance de lecture en images : scénario pédagogique

© DSDEN93 - article actualisé le 27 mars 2018


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Référentiel Marianne
Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants

Référentiel Marianne

Les engagements de la DSDEN
Formulaire de réclamation