DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Espace pédagogique
Gestion des personnels

Fermer X



Fermer X


Dossiers thématiques transversaux
La production d’écrits à travers les cycles


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Espace pédagogique

Gestion des personnels

Accueil > Rubriques spéciales > A la une des établissements > Nos reportages de l’année scolaire 2009-2010

Nos reportages de l’année scolaire 2009-2010

Funboat, trampoline, escalade ... En avant les athlètes !




La joie de vivre qui se lisait dans les yeux des élèves de CM2 venus expérimenter les différentes activités sportives proposées lors de la rencontre départementale de Champs sur Marne faisait plaisir à voir. Ici, on s’essayait à la voile, là à l’escalade, plus loin au roller. Le tout dans une ambiance conviviale et dans le respect des capacités de l’autre.
 

La rencontre départementale de Champs sur Marne

L’enjeu est de taille pour les conseillers pédagogiques en EPS de la Seine-Saint-denis et les membres de l’équipe de la base de loisirs de Champs sur Marne : accueillir pendant deux jours 18 classes de cycle 3, reparties sur l’ensemble du département, pour un parcours de découverte réunissant diverses activités : la voile, le kayak, l’escalade, le roller, l’orientation, le vélo et le trampoline.

 

 

Au sein de la base de loisirs, tout est conçu pour que les petits athlètes découvrent ces activités physiques et sportives de pleine nature à travers le jeu.
Imaginez une base de loisirs de 25 hectares disposant d’un lac, de terrains multisports, d’un mur d’escalade, de chalets pour héberger les classes, le tout au coeur d’une forêt permettant l’observation de la faune et de la flore. Un décor de rêve pour s’initier en toute sécurité à des activités qui conjuguent sport et nature.

A peine descendus de l’autocar, les 438 élèves inscrits prennent possession des lieux et sont répartis dans les différentes activités sous l’œil attentif des enseignants, des conseillers pédagogiques et de l’équipe de la base .
La troisième édition de Champs-sur-marne peut débuter.

«  Cette rencontre sportive est une journée de découverte pour ma classe de CM2 mais c’est aussi une journée festive pour eux. Elle marque la fin de l’année scolaire et même celle de leur scolarité en primaire ! » explique Mme Charles, enseignante à l’école des Noyers de Noisy-le-Grand.

Au fil de l’eau


L’encadrement des activités nautiques est assuré par les moniteurs de la base de loisirs. Gilets de sauvetage à peine enfilés, la classe de Mme Charles se répartit en deux groupes, les fun-boatistes et les kayakistes. Pendant deux heures, les enfants vont s’initier à ces deux sports, en découvrir les sensations, les joies et les difficultés. Avec il est vrai, pour certains d’entre-eux, l’envie irrésistible de se jeter à l’eau.

En voile, par exemple, l’apprentissage débute par la présentation des divers éléments du bateau : l’écoute, la voile, la barre, la bôme etc. Tous ont reçu le livret élève préparé par les Conseillers pédagogiques EPS et certains ne semblent pas étonnés par le vocabulaire. Premier groupe de la journée, il leur revient de gréer le funboat. Tâche pour laquelle ils s’exécutent avec fierté. Viennent ensuite quelques explications sur les mots techniques utilisés en voile (empannage, virement de bord, allure du vent...) puis tous sautent à bord.
Premières exclamations : 
«  C’est trop cool, je suis capitaine !  » 
«  N’oublie pas, il faut toujours tourner face au vent ! »

Nous voilà partis pour deux heures de navigation sous un soleil de plus en plus perçant. Le vent dans les voiles, ils s’essaient à leur premier virement de bord sous l’œil attentif du directeur de la base et de leur maîtresse. Au retour, beaucoup aimeraient bien continuer. Quelques-uns avouent cependant « la voile, c’est crevant. Je suis sûr que le kayak c’était plus simple ». Ce qui n’est pas de l’avis des Kayakistes qui rentrent bien fatigués aussi au chalet. L’heure du repas a sonné !



Quand ils grimpent en flèche

Les élèves écoutent les consignes et se répartissent dans les ateliers devant le mur d’escalade. Leur rapidité et leur dextérité témoignent du sérieux délivré par cette autre séance d’apprentissage, assurée par les conseillers EPS.

 

 

Ils glissent, tout simplement



Il y avait foule sur les terrains de sport réservés à la pratique du roller et du rink hockey ( hockey sur roller). Casqués et munis de protections aux genoux, coudes et poignets, les élèves suivent les indications d’un animateur de la base et des conseillers EPS, très à l’aise sur leurs patins. Après une bonne mise en jambe, les enfants sont répartis dans les trois ateliers de glisse. Pour certains, il s’agit d’apprendre à s’arrêter, à maîtriser leur vitesse. D’autres travaillent les trajectoires sur les slaloms, les appels, l’équilibre et les réceptions grâce aux sauts où encore découvrent un sport collectif, le rink hockey. Chacun a pu, semble t-il, trouver patin à son pied !







Ils s’envolent

Echauffement terminé, les élèves apprennent dès leurs premiers sauts à se repérer sur la toile du trampoline. Trajectoire maîtrisée, ils exécutent leurs premières figures. Une initiation, pleine de rebondissements, d’élévation, durant laquelle le corps s’envole et découvre de nouveaux espaces. Beaucoup de plaisir et d’émotions.

© DSDEN93 - article actualisé le 7 octobre 2010


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants