DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Espace pédagogique
Gestion des personnels

Fermer X



Fermer X


Dossiers thématiques transversaux
La production d’écrits à travers les cycles


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Espace pédagogique

Gestion des personnels

Accueil > Rubriques spéciales > A la une des établissements > Nos reportages de l’année scolaire 2008-2009

Nos reportages de l’année scolaire 2008-2009

Que chacun se mette à chanter

Que chaque élève se mette à chanter et se laisse emporter, telle est la philosophie des choralies, rencontres musicales inter écoles qui existent depuis de nombreuses années sur le département.

Ces festivals permettent aux élèves de partager avec d’autres le fruit d’un travail annuel autour du chant choral. Dans de véritables salles de spectacle se mêlent le bonheur de chanter dans un choeur et également le plaisir d’écouter d’autres chorales.

A Neuilly-sur-Marne et à Neuilly-Plaisance, les choralies réunissent chaque année les élèves des cycles 2 et 3 venant de plusieurs écoles élémentaires de la ville.

« Les enfants sont très motivés à l’idée de se produire en public. Ces rencontres permettent de découvrir les répertoires étudiés dans les autres écoles. Elles sont stimulantes autant pour les enfants que pour les enseignants » explique M. Hervé Fichaux, directeur et chef de chœur à l’école élémentaire Paul Valéry de Neuilly-sur-Marne.

Focus sur une chorale d’école 

Depuis plus de dix ans, les chorales des cycles 2 et 3 de l’école élémentaire Paul Valéry de Neuilly-sur-Marne rassemblent plus de 250 enfants et participent chaque année aux choralies.

Dès le début de l’année, les enseignants participent à la sélection des chants. Ils choisissent un répertoire le plus diversifié possible composé de chants traditionnels, de chansons étrangères … permettant de couvrir des musiques de styles et d’époques différentes. « Pour le cycle 3, nous proposons également aux élèves une chanson du répertoire actuel. Cette année, ils ont retenu la chanson de Grégoire, « Toi + Moi ». Cela leur a fait très plaisir » confie M. Hervé Fichaux.

Une pratique hebdomadaire 

Les enfants ont une pratique vocale régulière depuis leur entrée au CP jusqu’au CM2, ce qui permet une progression tout au long de leur scolarité. « Cette prise en charge sur cinq ans, voire six lorsqu’ils sont à l’école maternelle avoisinante, a son effet sur la qualité du chanter ensemble  et sur la justesse ».

Chaque semaine, sous la houlette des deux chefs de chœur, M. Hervé Fichaux et Mme Gaëlle Hercouet, professeur des écoles, ce sont d’une centaine d’enfants qui se rassemblent, pour la chorale de chaque cycle, dans le préau de l’école. Pendant la séance, chacun a sa place dans le groupe « Pour l’apprentissage du chant aux élèves, ce qui est important, c’est la disposition des élèves et leur confort. Ils sont assis dans le préau et nous vérifions leur posture  ».

L’apprentissage se fait à l’oreille, par mimétisme de l’adulte. Après l’échauffement corporel, vocal et rythmique, les voix s’élèvent en canon ou à l’unisson, toujours accompagnées à la guitare par ces enseignants passionnés. Les enfants n’ont pas les textes sous les yeux et apprennent deux ou trois phrases à la fois. Selon les besoins, le message de la chanson est étudié dans chaque classe. Au final, les chansons sont apprises par coeur.

 

« L’atelier chant, c’est le plaisir de la semaine et pourtant il y a beaucoup d’exigences. Cela leur demande une grande concentration et physiquement c’est fatiguant. En tant que chefs de chœur, nous avons beaucoup de plaisir à chanter et nous essayons de leur transmettre notre enthousiasme. Bien sûr travailler avec des grands groupes n’est pas simple, il faut savoir donner de sa personne… » 

Place aux représentations

Outre les représentations internes dans l’ecole, l’année est ponctuée par deux grands temps forts pour chaque chorale : les choralies organisées par cycle au mois d’avril et le spectacle de fin d’année dans l’école, en présence des parents.

L’exigence musicale est récompensée par le plaisir de chanter et de se produire sur scène. Les enfants sont très fiers de ce qu’ils ont fait et il n’est pas rare d’entendre les plus jeunes chanter les chansons des CE2, CM1 ou CM2 « On aime bien écouter les autres, c’est beau ce qu’ils chantent ». 

 

Ecouter la chorale du cycle 3

 

© DSDEN93 - article actualisé le 7 octobre 2010


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants