DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

DSDEN 93 - L’éducation en Seine-Saint-Denis

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, collège, lycée
Espace pédagogique
Gestion des personnels

Fermer X



Fermer X


Dossiers thématiques transversaux
La production d’écrits à travers les cycles


Fermer X



Fermer X


La DSDEN

École, collège, lycée

Espace pédagogique

Gestion des personnels

Accueil > Rubriques spéciales > A la une des établissements > Nos reportages de l’année scolaire 2007-2008

Nos reportages de l’année scolaire 2007-2008

Embarquez à bord de notre voilier pour le "Trophée des Bahuts"

Ce mercredi 18 juin, c’est la fête de l’association sportive (AS) au collège Christine de Pisan. Pour les cinq professeurs d’EPS et les cent vingt élèves inscrits, c’est l’occasion de faire le bilan de l’année sportive. Les enseignants ont préparé un film sur l’ensemble des manifestations sportives de l’année écoulée. Basket, natation, escrime et escalade sont les quatre activités sportives pratiquées tous les mercredis après midi au collège.
Une nouvelle pratique sportive a été également programmée cette année à l’AS : la découverte de l’activité nautique du 23 au 25 mai dans le golfe du Morbihan. En effet, deux bateaux de douze mètres ont représenté le collège Christine de Pisan au « Trophée des Bahuts ». Organisé par l’association PromoVoile 93 en association avec le Conseil général de Seine-Saint-Denis, le « Trophée des Bahuts » est une régate de découverte sur des voiliers de croisière de dix à douze mètres, ouverte à tous les élèves des collèges de Seine-Saint-Denis, quel que soit leur niveau (trophée des bahuts). Cette manifestation est composée de différentes épreuves de navigation et d’un rallye. Le thème de cette année « la planète bleue » permet aux collégiens de prendre conscience des problématiques liées à l’écologie.
A cette occasion douze collégiens, grimpeurs ou nageurs à l’AS, nous racontent leur périple.

 

Aventure maritime : vous faire partager notre expérience

« Notre aventure sportive nous a conduit au Crouesty pour le Trophée des Bahuts : 48 heures en mer, 3 régates, la vie de groupe sur un voilier… Tout est nouveau pour nous !
Nous sommes douze élèves de la sixième à la troisième, inscrits à l’association sportive en escalade ou en natation, depuis un an ou plus. Notre particularité : nous savons tous nager, condition indispensable pour participer à ce défi.
Avec nous, il y a nos deux enseignants en EPS, MM. Thomas Ramond et Richard Moure. Ils vont nous accompagner en mer pendant trois jours et trois nuits et deux skippers professionnels vont nous rejoindre par la suite.
Bien sûr, nous sommes aulnaysiens, autrement dit des citadins. La mer n’est pas notre élément premier. C’est donc une découverte du milieu marin pour tous, excepté pour Thomas et Samia. Thomas a navigué il y a quelques semaines avec son oncle près de la Rochelle et Samia a déjà traversé la Méditerranée, mais en ferry ! 
Evidemment notre départ ne s’est pas fait du jour au lendemain. Nous avons suivi une préparation sportive pendant trois après-midi sur un étang, à la base de loisirs de Vaires-sur-Marne. Pour ce premier apprentissage, il fallait assimiler les notions fondamentales de réglages et de manœuvres sur un bateau : savoir gréer, dégréer, comprendre le sens du vent, faire nos premiers bords. Un vrai stage d’initiation à la pratique nautique dans une eau à 8 °C. Pour son baptême en catamaran, Ismaël est tombé trois fois dans l’eau, mais il a toujours eu la volonté de continuer et d’apprendre. On était tous prêts pour le départ. Alors, en route pour notre périple marin !

Mouillage au port de Crouesty

En ce vendredi 23 mai, nous quittons le collège avec nos sacs de sport, pas trop lourds. Nous ne partons pas en visite touristique, un rallye régate en Bretagne nous attend !
Sept heures de trajet en car et nous voilà devant les vingt-deux monocoques dans le bassin visiteurs du port de Crouesty. Accueillis par les organisateurs, nous faisons connaissance d’Iwen et de Ronan, les deux skippers qui vont vivre deux jours avec nous.
Pour chaque équipage (six élèves et deux adultes), il s’agit avant tout de découvrir l’habitacle. Il est réduit mais fonctionnel. Nous nous adapterons vite : deux cabines, un salon avec un coin cuisine, des toilettes. Pour les douches, ce sera à la capitainerie sur le port. La visite faite et les lieux de couchage attribués, nous avons à faire l’inventaire du matériel : jumelles, extincteur, bouées, cordes, seau, médicaments… Une partie de l’équipage part au ravitaillement, acheter du pain et de l’eau pour compléter notre premier dîner à bord. Andréa précise à tous qu’il ne faudra pas gâcher l’eau. Pendant ce temps, les autres coéquipiers se répartissent les tâches : Tiphany met la table, Ismaël prépare le repas… Nous ferons de même tout le week-end. Avant chaque activité, les rôles seront définis.

 

 

Première sortie en mer : mer agitée

Samedi 24 mai, le réveil est matinal pour certains, mais ils attendent sans bruit dans leur sac de couchage le signal pour tous. Nos impressions sur la première nuit à bord divergent : nuit paisible pour Thomas et difficile pour Samia. Cette nuit, il a plu, il y avait de l’eau partout… (l’humidité dans la cabine !).
Le petit déjeuner pris, nous partons au briefing (récapitulatif de la journée, découverte des itinéraires de régates, connaissance de la météo) ou faire les achats de la journée au supermarché (fruits, boissons, salades). Une journée en mer ne s’improvise pas. Il nous faudra déjeuner à bord.
De retour au voilier, il s’agit maintenant de gréer. On vérifie que les cordes coulissent bien, que la grand-voile et le foc sont tendus, que les nœuds sont bien faits… En voile comme en escalade, il existe des nœuds de base dont on se sert fréquemment comme le nœud de huit ou le nœud de chaise. Pour notre sécurité, les gestes doivent devenir automatiques.


Nous partons pour la journée en mer, l’entraînement le matin nous permet de prendre en main le voilier. La météo est mauvaise : mer agitée, temps pluvieux. En fait, il pleut sans cesse. Chacun a son rôle : Ismaël commence barreur, Thomas s’occupe du foc, Tiphany de la grand-voile. On tournera dans la journée. Le bateau donne de la gîte car la mer est agitée et le vent fort. Kerven découvre le mal de mer, il lui est impossible de rester sur le pont, il se sent mieux à l’intérieur, à la grande surprise de M. Thomas Ramond. Nous décidons qu’il sera l’intendant du bateau ! Yann, lui aussi, est malade, mais c’est en dormant qu’il récupère !

En début d’après-midi, c’est l’heure de la première régate. Sur la ligne de départ, les vingt-deux monocoques sont alignés pour la seizième édition du trophée des bahuts. Christopher trouve çà magnifique et il a raison. Il y a beaucoup de tension, il ne faut pas se toucher. Nous observons tout ce qui se passe autour de nous, c’est aussi çà la voile. Voilà, c’est parti pour deux heures de course, trois bouées à relier. Il faut calculer l’itinéraire, choisir notre direction, c’est-à-dire d’où vient le vent. Parfois, on se trompe, mais il y a toujours une bonne ambiance sportive sur le bateau. La mer est grise, il y a beaucoup de vagues, des conditions météorologiques épouvantables que nous n’aurions pas imaginées. La deuxième régate sera d’ailleurs annulée !
Malgré nos équipements imperméables enfilés sur nos habits, nous sommes vite trempés et gelés. Pas question d’abandonner, l’équipage reste soudé.
Nous rentrons au port en fin d’après-midi. La navigation pour aujourd’hui est terminée, place au rallye. Nous avons deux exposés à présenter devant un jury de quatre personnes : L’eau sur terre et les conséquences du réchauffement climatique. Nous les avons préparés au collège, à l’AS et pendant les repas de midi. Nous devons tous prendre la parole et pour certains, c’est difficile.
Le classement du trophée des bahuts prend en compte les régates, les exposés et les animations du week-end.
Notre soirée est festive : jeux de cartes, tours de magie, musique et beaucoup de rigolade. Nous écoutons
Ronan et Iwen raconter leur transatlantique. Pour notre deuxième nuit à bord, il y a du vent. On a beau mouiller au port, le bateau tangue et certains d’entre nous dorment mal. Ils ont le mal de mer.

 

Deuxième jour en mer : mer plate et vent nul !

Au bord de la mer, les changements de météo sont surprenants. Dimanche 25 mai, à notre réveil, il fait beau ! Nous faisons sécher nos habits avant la journée de navigation. Il y a deux régates aujourd’hui et nous mangerons en mer à midi. La mer est plate et plus la journée se déroule, plus le vent faiblit. En mer, on en profite pour observer de grosses méduses, pour apprendre de nouveaux nœuds comme le nœud de taquet. Nous découvrons une navigation où la tactique fait tout. Pour avancer, il faut prendre le vent en premier et rester concentré pour voir arriver la risée de vent qui nous fera accélérer. Trois heures de compétition, où les deux voiliers représentant notre collège, le Viclane III et le Zélia sont souvent au coude à coude. Une petite rivalité interne qui anime la régate !

 

 

Retour à terre en fin d’après-midi. Avant la remise des prix, nous nettoyons tous le voilier, au balai-brosse ! La pratique d’un sport passe aussi par le respect du matériel. Le soir, avant notre départ, un repas est offert aux vingt-deux équipages sous le chapiteau. On a l’impression d’être toujours sur le bateau, nos jambes bougent encore. Difficile de retrouver la terre ferme après toutes ces sensations !

 

Un dernier regard sur les voiliers et nous partons pour une nuit de car. Des souvenirs plein la tête, mais aussi dans nos bagages, nous n’avons pas oublié la fête des mères !
Nous sommes tous prêts à repartir : Kervel a découvert la mer et la Bretagne, Ismaël a appris à barrer, Shérazade n’oubliera pas l’ambiance… Tiphany, qui entre au lycée à la rentrée, laissera la place à son petit frère... ».

   

© DSDEN93 - 1er juillet 2008


Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants



Sites institutionnels
Académie de Créteil
Education.gouv.fr
Service-public.fr
Autres sites

Infos site
Accessibilité
Mentions légales

Abonnements
Fil RSS
e-lettre des enseignants