DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

DSDEN 94 - L’éducation dans le Val-de-Marne

Région académique Ile-de-France

La DSDEN
École, établissements, élèves, familles
L’action éducative et pédagogique
Carrière des personnels

Evènements
2018-2019
2019-2020


Fermer X



Fermer X



Fermer X


Protection des personnels
Une priorité pour l’Education nationale


Fermer X


Diaporama À la une

La DSDEN

École, établissements, élèves, familles

L’action éducative et pédagogique

Carrière des personnels

Spécial

Agenda

Accueil > L’action éducative et pédagogique > Les enseignements > L’école maternelle > Les domaines d’apprentissage > Construire les premiers outils pour structurer sa pensée > Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées

Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées

Suites et algorithmes en petite section

Un algorithme est un élément ou un ensemble d’éléments que l’on reproduit dans le même ordre. Ainsi A A B A A B A A B est un rythme ou une suite algorithmique dont A A B est l’algorithme. Il existe trois types de suites :

 

  • suites non répétitives produites par plusieurs algorithmes : A B F H E reproduit à l’identique ;
  • suites répétitives produites par un ou plusieurs algorithmes : A B A B A B ; A B C A B C ;
  • suites récurrentes : AB ABB ABBB ABBBB.


L’étude des algorithmes prépare à toutes les activités numériques (écriture, ordre, opérations) mais favorise également une bonne structuration de l’espace (haut, bas, côté, au milieu… ) et du temps (avant, après, pendant… ) indispensables aux apprentissages de la lecture et de l’écriture.

Compétences développées

  • reconnaissance des propriétés d’objets (couleur, forme… ) ;
  • repérage les structures rythmiques ;
  • développement de l’attention et de la concentration.

Domaines mathématiques

  • temps ;
  • espace ;
  • logique ;
  • approche du nombre.

Il s’agit d’activités de reproduction de suites finies d’objets dont les applications sont variées  : jeux de perles, gommettes, tiges, coloriage de frises, pavages, rythmes sonores, ribambelles…


En petite section, on se limitera à :

  • la reproduction d’une suite finie d’objets ;
  • l’identification de la cellule génératrice d’une suite répétitive ;
  • la construction de la suite infinie engendrée par la répétition d’un motif simple.

Jeux à enfiler : perles ou anneaux sur cordons ou tiges


Matériel : perles de grosse taille de différentes couleurs et formes – cordons semi rigides ou tiges rigides. Prendre du matériel attractif.
La tige verticale est orientée alors que les cordons sont libres dans leurs mouvements ; cela rend la lecture de l’algorithme plus difficile.


Nombre de joueurs : 1 par tige ou collier, mais peut se jouer en atelier de plusieurs élèves, avec le maître, s’il s’agit de séances de découverte ou évaluation ou sans le maître s’il s’agit de séances d’entraînement.

1ère phase : appropriation du matériel

  • Apprendre à enfiler les perles quelles qu’elles soient ; laisser les élèves s’exercer. Il s’agit d’exercer la motricité fine.
  • Faire trier les perles et les qualifier ( lexique - élaboration de catégories) ; laisser les élèves s’approprier le matériel et le manipuler

 

2ème phase : les différentes suites ou algorithmes à construire

  • Suites produites par un algorithme non répétitif :
    • enfiler les perles comme sur le modèle. Il n’y a pas de répétition dans la suite : une bleue, une jaune, une verte, une rouge….
    • Enfiler des perles selon un seul critère : les bleus ; les rondes ; les pointues…
  • Suites répétitives :
    • enfiler des perles selon deux critères : les bleues et ensuite les rouges ; on peut proposer un codage sur papier avec des gommettes ou des modèles.
    • enfiler des perles selon trois critères une bleue, une rouge, une jaune ; deux bleues, une rouge… codage sur feuille possible voire nécessaire.
    • Idem avec des critères de formes : les pointues, les rondes, les longues, les fines…
    • Idem en croisant les critères : une bleue ronde et une rouge ronde et ensuite une bleue pointue et une rouge pointue. En changeant une variable didactique de la situation, on entraîne des modifications de stratégies.

Apprendre à décoder un modèle

  • Savoir l’orienter, l’observer et le décrire.
  • Apprentissage des notions d’ordre : avant, après, devant, derrière, puis, ensuite, après…
  • Utiliser des modèles proposant des rythmes différents.

Avec des modèles, les élèves utilisent la correspondance terme à terme soit pour construire soit pour vérifier et valider. La validation, l’évaluation se fait par juxtaposition du modèle et du travail réalisé.
La présence du maître est nécessaire pour verbaliser les erreurs et les rendre conscientes.

Mise en garde

Attention à ne pas avoir un matériel trop petit ; les enfants sont souvent tentés de le porter à la bouche et dans le cas des perles cela peut engendrer des accidents. Par ailleurs si le matériel est trop petit les élèves de petite section de pourront pas l’utiliser.

D’autres activités mettant en œuvre les algorithmes


Domaines d’apprentissage  : agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités physiques, les activités artistiques

Enjeux de formation pour les enfants  : apprendre ensemble et vivre ensemble

De gestes
De gestes enchaînés ou réitérés. Ex : mains aux épaules, mains sur la tête, mains sur les cuisses.
Les comptines favorisent l’apprentissage de gestes enchaînés dans un ordre précis.
La mise en place de parcours, en motricité permet également l’apprentissage d’actions motrices enchaînées. Ex : tourner autour des cerceaux, glisser sous le banc et jeter le ballon dans le panier >>> je tourne, je glisse, je lance, je tourne, je glisse, je lance…

De rythmes
De rythmes frappés. Ex : long, long, court, court,
ou avec des instruments de musique. Ex : les claves, les tambourins, les gongs… à tour de rôle.

Création de guirlandes, banderoles de papier ou ribambelles à l’occasion de fêtes ou de décors.
Ces situations sont riches si elles sont proposées comme situations problèmes. Ex : comment réaliser des guirlandes de boules de Noël toutes différentes avec seulement deux sortes de boules ? 0 ¤ 0 ¤ 0 ¤ ¤ ¤ 0 ¤ ¤ 0 0 0 0 ¤ 0 0 0 ¤

On peut faire reproduire les modèles ainsi trouvés pour constituer une guirlande plus longue, faire continuer une guirlande par un autre enfant, coder les guirlandes crées pour les garder en mémoire dans la classe.

© DSDEN94 - article actualisé le 11 janvier 2019

Agenda

Niveau d'alerte



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Référentiel Marianne
Mentions légales

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP



Sites institutionnels
Ministère de l’Education nationale
Académie de Créteil
Préfecture du Val-de-Marne
Eduscol
ONISEP
ESPE-UPEC

Infos site
Accessibilté
Référentiel Marianne
Mentions légales

DSDEN 94
Annuaire de la DSDEN
Plan d’accès
Formulaire de contact
Annuaire des écoles
Annuaire des collèges
Annuaire des lycées

Personnels
Webmel
Iprof
Portail Arena
ENSAP